Outils pour utilisateurs

Outils du site


com:linuxfr

La Maison du libre se construit pièce par pièce

A Brest, nous avons été surpris, et pour tout dire choqués par la récente publication d'un article sur notre Maison Du Libre, mdl29.net. Celui-ci évoque d'entrée un échec de sa construction et sa logique requalification en GULL (http://linuxfr.org/news/maison-du-libre-de-brest-un-echec-qui-reussit) . Qui parle d'échec ? Pourquoi changer notre cap en limitant notre action sur le Libre au seul monde du logiciel ? Nous ne pouvons rester sans réagir.

Voilà déjà quatre ans, à Brest, faisant suite à quelques actions communes notamment des install-party, quatre associations et des particuliers ont discuté sur l’opportunité de créer un lieu où le libre sous toutes ses formes pourrait s'incarner. Ce lieu donnerait une visibilité plus accrue des différentes communautés tout en permettant la mutualisation des ressources. Voilà comment l'idée d'une maison du libre à Brest a pris naissance. Et c'est en nous inspirant du projet de l'April que le 21 mai 2010, l'association maison du libre sortait de terre.

Depuis, nous multiplions nos actions et nos activités afin de militer pour le libre (c'est dans notre ADN) mais aussi pour devenir un acteur important auprès des collectivités (ville de Brest, Brest métropole océane, le conseil général et la région Bretagne).

Et cela fonctionne, les collectivités (ville de Brest et BMO) nous font confiance. Ils nous ont mis à disposition deux locaux. Un local commun avec deux autres associations (dont l'une d'elle est fondatrice de maison du libre) et l'autre pour notre atelier de fabrication, le “tyfab”.

Nos activités hebdomadaires :

  • Le mercredi, au tyfab, travaux sur des projets personnels.
  • Le jeudi soir, nous organisons un openlab. C'est l'ouverture spécifique de notre atelier de fabriquation (le tyfab) pour tout ceux qui souhaite avoir un coup de main sur leur projet.
  • Le vendredi soir, l'association FINIX anime la soirée autour des logiciels libre.
  • Le samedi toute la journée, ce sont les petits hackers qui occupent les locaux . Ce sont des groupes d'enfants qui bricolent/bidouillent autour de l'informatique et de l’électronique. Nous referons un article sur ce point car le développer ici prendrait trop de place.
  • Et enfin, le dimanche, une semaine sur deux, un atelier électronique pour travailler sur des projets personnel.

Nos projets :

  • Libranet, un cloud associatif pour que nos données personnelles ne soient pas la proie des sociétés commerciales
  • Openstreetview, numériser un environnement pour obtenir un rendu à la google street view
  • Osmose, fabriquer un drone marin pour mesurer la bathymétrie de la rade.

Et enfin, nous organisons ou participons aux install party, à la fête de la sciences, aux open bidouille camps, etc… Nous animons le territoire pour faire connaître le libre, mais aussi nous faire connaître.

Notre maison du libre se construit pas à pas. Nous allons de succès en succès. En 4 ans, nous avons franchi de nombreuses étapes. Cela ne se fait pas sans peine, chaque bénévole et association a réalisé un travail remarquable. Rien que pour cette année, c'est 2 700 heures de bénévolat à répartir sur 13 bénévoles (et encore ce ne sont que ceux qui ont déclaré leurs heures).

Pour l'année prochaine, nous avons encore à consolider nos différentes activités. Nous lancerons un espace de co-working, pour que les entreprises libristes puissent venir travailler dans un lieu où les valeurs du libre sont partagées. Nous allons aussi réfléchir à créer un atelier où nos aînées puissent venir se rencontrer. Et enfin, nous travaillerons avec la collectivité pour n'avoir qu'un seul local.

Alors, oui, la maison est loin d’être achevée, et même si nous avons réalisé la chambre pour les petits hackers, le coin bricolage pour nos bricoleurs, le salon pour recevoir les invités, il reste quelques pièces à aménager…

Pour conclure, contrairement à ce qui a été annoncé, oui nous continuons l'idée d'une maison du libre à Brest. Non ce n'est pas un échec, mais bel et bien une réussite. Certes, nous nous sommes éloigné de l'idée d'une maison du libre comme l'April l'imagine. Mais, plus que jamais nous restons déterminés à avoir une maison du libre à Brest. Pour nous, une maison du libre c'est un lieu qui permettrait aux entreprises et associations de se côtoyer et de travailler ensemble. Un lieu où tous ceux qui pensent Libre puissent se retrouver que ce soit les musicien-es-s, les couturier-es-s, les producteurs de contenu. Un lieu où les mots comme le partage du savoir, le partage du savoir faire et le partage du fruit de son travail ne sont pas que des mots, mais des actes. Bref, nous voulons un lieu où toutes les facettes du LIBRE puissent être présentes. Un lieu où nous pouvons rassembler toute la famille du libre. En clair, nous voulons une maison du libre à Brest!

com/linuxfr.txt · Dernière modification: 2016/07/19 15:36 (modification externe)