Outils pour utilisateurs

Outils du site


projets:systemesreseaux:cubieboard

Installation Debian Wheezy sur une cubieboard

AVANT PROPOS

Je remercie grandement pour leur contribution :

  • Guillaume (guillaumeplayground.net),
  • Lawrence et Patwood (Message sur forum)
  • ainsi que (les ?) l'Inconnu(s) qui a (ont) rédigé(s) la page sur linux-sunxi.org.

Vous pourrez utiliser les raccourcis copier/coller du terminal en suivant le tutoriel :

copier du texte sélectionné: CTRL + Maj + C
coller du texte: CTRL + Maj + V

1- MATERIEL REQUIS

  • Une alimentation qui délivre au minimum 2 Ampères (+ est préférable),
  • un câble TTL http://linux-sunxi.org/Cubieboard/TTL (fourni dans le maxi bundle de la cubie avec tous les câbles),
  • une carte micro-SDHC 2 Go minimum, adaptateur micro-SD/SD + lecteur carte SD,
  • de préférence un disque dur externe 2,5“ auto-alimenté d'où l'importance d'avoir une alimentation de 2A minimum,
  • du temps devant vous (beaucoup)!!!

2- PREPARATION

La carte mémoire

Connecter la carte mémoire et la formater avec Gparted, en FAT16.

Les fichiers

Reconstruction image Debian

Le but est de reconstruire l'image Debian Wheezy sur la carte mémoire. Pour cela 2 possibilités:

en ligne de commande

$> sudo dd if=~/Downloads/debian_wheezy_armhf_v1_mele.img of=/dev/diskX

Ici, /dev/diskX fait référence à votre clé USB. Pour ma part c'est /media/6CCA-2219 . A vous d'adapter. Le terminal indiquera que le processus est fini lorsqu'il affichera le temps passé à effectuer l'opération.

en graphique

Installer usb-imagewriter

$> sudo apt-get install usb-imagewriter

Lancer image writer, puis:

  • écrire l'image: trouver votre image Debian Wheezy décompressé
  • sur: votre clé usb préparée par GPARTED.
  • écrire sur le périphérique

FIXMEméthode terminal pour voir si la copie est terminée ou bien déroulée ?

☛Image Writer est sujet à un bug d'affichage. L'idéal est d'avoir un lecteur de carte avec une LED qui clignote pendant l'accès. Si elle est figée ou éteinte, c'est écrit!

La cubieboard

$> sudo apt-get install gtkterm
  • Passer en sudo pour avoir les droits et lancer GTKTERM
$> sudo gtkterm
  • Saisir son MDP. Puis cliquez sur :
  1. Configuration
  2. Ports
  3. Port: dev/ttyusb0
  4. Baud Rate: 115200
  5. OK
  • Insérer la carte mémoire dans la cubieboard
  • Brancher le câble réseau et brancher l'alimentation.

3- INSTALLATION

☛Si vous avez bien paramétrer GTKTERM, il doit afficher le boot de la cubieboard.

☛La LED verte doit clignoter au démarrage, indiquant une activité NAND puis rester fixe.

☛Lorsque la cubie a finie de booter, vous devez pouvoir lire l'adresse DHCP fournie par votre box. Ex: 192.168.0.15

☛Il est probable que cette adresse change à chaque reboot de la cubie.

☛Pour le tuto, je vais garder l'adresse 192.168.0.15

  • Copier le fichier cubie_nand_uboot_partition_image.bin du dossier /Downloads dans la NAND de la cubie :
    • Pour cela, ouvrir un terminal et copier le code suivant (en adaptant votre dossier de Downloads et l'IP de votre Cubie - le ~ représente le /home/USER donc /home/USER/Downloads est représenté par ~/Downloads ) :
$> scp ~/Downloads/cubie_nand_uboot_partition_image.bin root@192.168.0.15:/dev/nand
  • Lors de la première connexion, il vous sera surement demandé de dire yes/no pour accepter de vous connecter en scp à la cubie → yes !
  • Saisir le MDP de la cubie
root

Si la copie c'est bien déroulée, le terminal vous renvoie

cubie_nand_uboot_partition_image.bin          100%  512KB 512.0KB/s   00:00
  • Patienter 30 secondes, puis dans GTKTERM, rebooter
login: root
password: root
$> reboot
  • Après reboot, avec l'adresse IP, se connecter en SSH dans un terminal
$> ssh root@192.168.0.15
  • le mot de passe
root
  • Commencer par formater la NAND (Adieu Android!LOL)
$> mkfs.ext4 /dev/nandb
  • Puis monter le dossier /mnt
$> mount /dev/nandb /mnt
  • Créer le dossier boot
$> mkdir /tmp/boot
  • Le monter
$> mount /dev/mmcblk0p1 /tmp/boot
  • Créer le dossier uImage dans /mnt/boot
$> mkdir /mnt/boot
  • Maintenant nous allons copier le fichier uImage présent dans /tmp/boot/ vers /mnt/boot/
$> cp /tmp/boot/uImage /mnt/boot/uImage
L'étape suivant consiste a recréer le système de fichier sur la NAND. Pour cela nous allons utiliser la commance rsync
  • Créer un fichier dans le “home” de la cubie, avec pour nom EXCLUDE_FILE
$> nano /home/EXCLUDE_FILE
  • Copier-coller les éléments suivant tels quel (même hiérarchie):
/dev/*
/proc/*
/sys/*
/media/*
/mnt/*
/run/*
/tmp/*

Faire la combinaison de touches CTRL+X, valider par “Y” et puis la touche ENTRER.

  • Avec la commande suivante, votre système va être recréé
$> rsync -avc --exclude-from=/home/EXCLUDE_FILE / /mnt

Et voila! Après avoir travaillé dur, Debian habite dans la NAND!

IMPÉRATIF, il faut éteindre la cubie “proprement” avant d'aller plus loin!
$> shutdown -h now
IMPÉRATIF, Retirer la carte mémoire avant de redémarrer la cubie, sinon il faudra recommencer toute l'installation !!

4- Fixer adresse MAC aléatoire

En voulant configurer une adresse IP fixe sur ma freebox, je me suis rendu compte qu'après chaque reboot ou démarrage, la cubie prenait une nouvelle adresse MAC… Problématique lors d'une utilisation en serveur fixe!

  • Pour connaitre votre adresse MAC actuelle:
$> ifconfig

Et dans la première ligne, à la suite de HWaddr sera indiqué votre adresse MAC actuelle.

  • Pour la fixer définitivement:
$> cd /etc/init
$> nano wemac

Coller le script suivant: (les xx sont les numéros de l'adresse mac souhaitée!)

/etc/init/wemac
  #!/bin/bash
  service networking stop 
  ifconfig eth0 hw ether xx:xx:xx:xx:xx:xx
  service networking restart

Faire la combinaison de touches CTRL+X, valider par “Y” et puis la touche ENTRER.

  • Puis le rendre exécutable
$> chmod +x wemac
  • Se rendre dans le fichier /etc/rc.local
$> nano /etc/rc.local
  • Copier le texte suivant, juste avant ” exit 0 “
# Changement adresse MAC, nom du script: WEMAC
/etc/init/wemac
Si vous regarder un boot de la cubie dans gtkterm, vous verrez que cette dernière prend une adresse MAC aléatoire, puis elle redémarre son réseau et prend celle prédéfinie par le script wemac.

5- MISE A JOUR

Par défaut le dépôt fourni avec cette version est la TESTING. Pas très cool pour la sécurité et la stabilité du serveur!

  • Connectez-vous en ssh
ssh root@192.168.0.15
login: root
password: root
  • Pour modifier les dépôts
nano /etc/apt/sources.list
  • Placer un # devant le dépôt TESTING, et inscrire les suivants (pensez à les dé-commenter)
  deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy main non-free contrib
  deb http://security.debian.org/ wheezy/updates main contrib non-free
  deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy-proposed-updates main contrib non-free

Faire la combinaison de touches CTRL+X, valider par “Y” et puis la touche ENTRER.

Pour plus d'infos sur les dépôts Wheezy ici

  • Procéder à une lecture des dépôts et mise à jour du système
$> apt-get update
  • Procéder à la mise à jour des paquets ainsi que les dépendances manquantes
$> apt-get dist-upgrade
  • Redémarrer la cubie proprement
$> reboot
  • Se connecter en SSH.
  • Pour avoir la cubie en Français, il faut purger les locales
$> dpkg-reconfigure locales
  • Pour naviguer dans la fenêtre, utiliser la touche TAB, chercher dans la liste les 3 fr_FR, les cocher avec la touche ESPACE.
Pensez à décocher les paquets EN, puis valider par OK
  • il vous sera demandé les locales par défaut pour l'environnement système, choisissez fr_FR@euro.
  • Redémarrer la cubie proprement
$> reboot

6- Utilisateurs

  • Avant de créer un “user” non root, si vous souhaitez utiliser un disque dur externe pour stocker le /home et le /var, se référer à l'étape 7 et 8 .

Par défaut, le mot de passe root est root. Pour plus de sécurité, modifier ce mot de passe.

$> passwd root

Votre MOT DE PASSE est caché par sécurité! Ceci est normal!!!

  • Création de l'utilisateur principal sans les privilèges ROOT
$> adduser PSEUDONYME

Renseigner le mot de passe 2 fois, éventuellement les informations demandées (possibilité de laisser vide).

7- Utiliser un disque externe

FIXME Une âme charitable pour remplir cet encart?

8- Déplacer le /var sur une partition spécifique

(Voir le post #4 du forum (merci Wolfpeach))

Avant d'effectuer cette manip, vous devez être connectés via le câble TTL à la cubie et avoir GTKTERM d'opérationnel.

1) Dans le terminal, créer le répertoire /mnt et l'associer à la partition /var (chez moi c'est sda2, sda1 étant pour le /home)

$> mkdir /mnt/new
$> mount /dev/sda2 /mnt/new

2) Maintenant il va falloir passer en mode INIT sur la cubie, dans GTKTERM (les 8 points suivant se font dans GTKTERM)

$> init 1
$> appuyer sur la touche ENTRER (ne pas entrer en mode maintenance)

3) Copier le dossier /var dans le dossier/mnt/new associé à la nouvelle partition sda2

$> cd /var
$> cp -ax * /mnt/new

4) Renommer le répertoire /var d'origine en .old !très important, si le changement au reboot ne fonctione pas, votre /var d'origine est toujours présent!

$> cd /
$> mv var var.old

5) création du dossier /var

$> mkdir var

6) Démontage de la partition sda2

$> umount /dev/sda2

7) remontage du /var sur la sda2

$> mount /dev/sda2 /var

8) Editer /etc/fstab pour inclure le point de montage /var

#VAR
/dev/sda2   /var   ext4   defaults   0   0

9) rebooter proprement

$> reboot

9- Récupérer un "user"

Comment récupérer un “user” dans la partition home -sur un disque externe- si vous réinstallez debian (source)

$> sudo adduser --no-create-home USER
$> sudo chown -R USER /home/USER/

(remplacer USER par votre alias/pseudo/nom d'utilisateur que vous voulez retrouver)

projets/systemesreseaux/cubieboard.txt · Dernière modification: 2016/07/19 15:36 (modification externe)